Les projets

DÉBORDS
  DE
    SCÈNE

 

KÉSAKO ?

Il s’agit d’une troupe de théâtre musical composée d’une douzaine de musiciens amateurs. L'équipe cuisine en coulisses tout au long de l’année, de la base jusqu'au saupoudrage. Chacun apporte sa personnalité et son expérience : on s'entraide et on fait bouillir ensemble la marmite à idées.
On essaye : ça rate (parfois. . .)

On ré-essaye : ça marche (souvent !)

et. . . petit à petit un spectacle prend vie. . .

Cette troupe, c'est un nid douillet et sécurisant dans lequel il fait bon expérimenter et créer. Mais attention, esprits sages. . . s'abstenir ^^

Côté créativité, en avant les épices !

Régulièrement, des intervenants extérieurs viennent nous transmettre leurs savoirs, leur savoir-faire et leur passion dans des disciplines complémentaires à notre travail, et toujours enrichissantes : musiciens, chorégraphes, plasticiens, photographes, peintres, comédiens, arts-thérapeutes, graphistes, et encore d'autres corps de métiers qui nous surprennent et nous apprennent chaque année de nouvelles choses étonnantes et passionnantes).

COMMENT ÇA MARCHE ?

Sur une année scolaire entière, nous construisons ensemble un spectacle vivant de A à Z ayant pour trame un thème différent chaque année. Du choix des morceaux, des personnages, des costumes, à la création du scénario, en passant par la régie - plateau, son, lumière - (une forte sensibilisation à ces postes est dispensée chaque année), chacun est acteur du projet à part entière, quel que soit son âge, quelle que soit son expérience. La répartition des rôles se fait en concertation avec le ressenti de chacun des membres de la troupe, en fonction de ses souhaits, projets, désirs et capacités du moment.

Les ingrédients :

- 1 généreux soupçon de curiosité,

- 1 sacrée pincée de folie,

- 1 grosse louche d'huile de coude,

- 1 bonne cuillière de créativité,

- 1 joyeux saupoudrage d'esprit d'équipe.

Et la recette, nous direz-vous ? :

- eh bien. . . c'est vous qui la créez ^^

LA FINALITÉ. . .

La scène et la rencontre avec le public !

Le spectacle, une fois abouti, donne lieu à des représentations publiques dans Nantes et ses environs allant de salles de spectacles en cafés-concerts et autres lieux parfois insolites !

Et il n’est pas une année qui se termine pour la troupe sans un point d'orgue festif où nous visionnons ensemble la vidéo du dernier spectacle, suivi d’un gros débriefing pour encore mieux préparer l’année à venir. . .

Puis, le soir venu : gastronomie et musique jusqu'à plus soif, battent leur plein !!

C'EST QUOI AU JUSTE  ?

Le MPO est un orchestre symphonique composé d’une cinquantaine de musiciens, amateurs pour la plupart. Le répertoire qui y mijote réveille les papilles et titille les écoutilles ! Basé sur des styles sortant des classiques habituels pour la formation symphonique  (soul, rhythm & blues, funk, disco, hip-hop/jazz, metal, rock progressif, musique brésilienne...), le projet se voit charpenté par une thématique différente chaque année, fil conducteur de la saison culturelle de la vie de l’orchestre.

Le travail se veut collaboratif : tous sur le pont, on hisse les voiles et on met ensemble les mains à la pâte, le tout dans une ambiance dynamique, ultra bienveillante et chaleureuse !

Les plus expérimentés aident les plus jeunes, et les petits mousaillons sont invités tout autant que les capitaines au long cours à prendre leur place, à s'exprimer et à faire des propositions s'ils en ont envie !

Ici, bien plus qu'une forme pyramidale évoquant l'idée d'une hiérarchie, c'est la fluidité d'un fonctionnement circulaire qui nous inspire.

Du professionnel à l’amateur, en passant par l’élève d’école de musique comme le musicien autonome, sans compter une très grande diversité d’âges, les profils des musiciens de cet orchestre sont particulièrement variés et donc riches de complémentarité.

ET. . . L'AMBIANCE LÀ-DEDANS ?

Eh bien. . . nous sommes capable d’un grand sérieux au MPO. Mais avouons qu'il nous arrive de porter des vestes à paillettes et même parfois des chapeaux à pompons. . .

Oui, à pompons. . . (c'est pour dire).

Bref, l’esprit est joyeusement décalé tout en étant rigoureux, en somme : on y bosse bien tout en se fendant la poire !

Et une fin d'année honorée, c'est forcément un grand pot ou un pique-nique partagé : -).

Maiiiiis. . . qqqqqqqqqqqque se passe-ttttttttt'il ? . . . Vos pieds gigotent !! Vos épaules commencent à onduler toutes seules, et vos bras se mettent à faire des trucs tout chelou ??? Paaaaaaas d'panique. . . tout est normal. C'est le groove du Funk et de la Disco qui vient de passer par là, hé hé ! Ça par exemple, c'est typiquement le genre de truc qui vous arrivera souvent si vous embarquez sur le MPO. Autant vous prévenir tout de suite ; -).

Il se peut même que sans ménagement, les cordes s’assombrissent, que les guitares se mettent à saturer et que la batterie s’alourdisse sous le poids de sa double-pédale. . . Mais dans pareils cas, méfiez-vous. . . caaaaaaaaaar oui ! un détachage de cheveux n’est jamais bien loin. . . ^^

Et c'est qu'on y met les moyens au MPO pardi ! : projections vidéos, lumières, fumigènes. . . et parfois on réalise carrément des effets spéciaux de ouf avec des trucs en bambou et du scotch.

On est même prêts à sortir la boule à facette s’il le faut.

Bref, on vous aura prévenus : on est prêts à tout.

Melting
Pot
Orchestra